Maisons basse consommation
Première maison à énergies positives du groupe Villa Soleil

Villa SoleilUne longueur d’avance

Fruit d’un travail de longue date sur les logements basse consommation(1), cette Maison à énergies positives atteste de nouvelles avancées en matière d’innovation dans la maison individuelle, avec l’objectif de concentrer un maximum d’énergies positives.

Positive donc à bien des égards et notamment :

  • évolutive dans le temps pour s’adapter aux besoins de la famille (agrandissements futurs anticipés au moment de la conception)
  • BEPOS-Effinergie labellisée par CEQUAMI, organisme certificateur, avec un record sur l’étiquette énergie de - 135 KWhEP/m2 /an ! 
  • fait rare en France, elle est un logement social privé avec option d’accession à la propriété des locataires
  • elle a été conçue avec une experte du Feng Shui
  • elle a été bâtie grâce à un mode constructif simple et reproductif
  • fabriquée 100% en France.

Elle a reçu le 1er prix des grands paris du logement(2), organisé par l’UCI-FFB Île-de-France, qui récompense l’innovation sous toutes ses formes en matière de logement et d’urbanisme.

(1) Villa Soleil a réalisé en 2005 la 1ère maison bioclimatique et environnementale en France (classe A sur l’étiquette énergie) et en 2008 la 1ère maison BBC Effinergie en Rhône-Alpes.

(2) Catégorie Maison Individuelle en milieu urbain et péri-urbain.

Les plus de cette maison

Sur le plan thermique

Alors que la RT* 2012 généralise une exigence de performance élevée dans le neuf, symbolisée par la classe A sur l’étiquette énergie, nous avons poussé cette logique encore plus loin en visant le niveau BEPOS (Bâtiment à Énergie Positive), en nous projetant ainsi au niveau de la future RT 2020. Dans cette logique, au nom d’une exigence qualitative revendiquée, nous avons pu bénéficier d’une labellisation BEPOS-Effinergie.

Sur le plan technique

Nous avons opté pour un mode constructif traditionnel pour garantir son caractère reproductible. La maison est de plus modulable, avec un aménagement qui peut évoluer selon les besoins d’occupation, au fil des âges de la vie. Enfin, sa conception respecte les principes de la philosophie Feng Shui pour offrir toutes les conditions d’un bienêtre d’occupation.

Sur le plan social

Dans le cadre d’un financement par Prêt Locatif Social (PLS) souscrit par un investisseur privé, la maison est obligatoirement mise à bail avec un loyer plafonné, pendant une période de conventionnement de 15 ans. L’attribution est de plus réservée à un ménage à revenus modestes. A l’issue du conventionnement, le locataire dispose d’une option d’achat au prix nominal de la construction. Il pourra librement l’exercer pour devenir propriétaire de son logement.

Sur le plan citoyen

Nous prenons l’engagement de confier la réalisation des travaux exclusivement à des entreprises locales et d’utiliser des matériaux préférablement d’origine française. N’oublions pas que « nos logements sont nos emplois et nos ressources ».

Maison à faible consommation d'énergies

Une conception bioclimatique essentielle

Objet de toutes les attentions lors des phases amont, la conception bioclimatique de la maison permet d’optimiser la construction (implantation, orientation, positionnement des ouvertures, agencement des pièces,...).

Elle prend notamment en compte :

  • L’utilisation maximale des ressources naturelles disponibles dans l’environnement proche et de leurs apports gratuits (lumière, rayonnement solaire,…).
  • La protection passive contre les agressions climatiques extérieures (vents, canicule estivale,…).

Quelques principes bioclimatiques de cette conception :

  • Coefficient de compacité excellent <2,8 qui limite les déperditions thermiques de la maison.
  • Implantation et orientation Sud/Nord optimisées.
  • Positionnement des menuiseries étudié pour maximiser l’éclairage naturel (surface vitrée de plus de 21% de la surface habitable) et les apports de chaleur solaire (83% des menuiseries orientées Sud et Ouest) ou encore permettre une ventilation naturelle efficace (implantation sur des côtés opposés).
  • Protections solaires en été avec une passe de toit de 60cm sur la façade Sud…

    Un appareillageperformant

    Afin de réduire les consommations énergétiques de la maison, les performances des équipements intérieurs ont été soigneusement étudiées.

    Ventilation : double flux à échangeur thermique, haut rendement de chez Aldes.

    Chauffage : chaudière à condensation au Gaz Naturel de chez SAUNIER DUVAL, avec émission par plancher chauffant à circulation d’eau basse température et régulation sur sonde extérieure et programmateur.

    Eau Chaude Sanitaire : production par la chaudière gaz avec ballon tampon sur-isolé. En outre, la maison est équipée d’un système de récupération d’énergie des eaux grises Milliwattobox de ThermAK.

    Une enveloppe fortement isolée étanche à l’air et convenablement ventilée

    L’atteinte d’une haute performance énergétique exige la mise en œuvre d’un système d’isolation performant. Elle oblige également à un traitement spécifique de l’étanchéité à l’air pour limiter toutes les infiltrations d’air parasites. Elle impose encore une parfaite maîtrise de la ventilation de la maison, pour adapter les débits de ventilation aux besoins. Les solutions techniques retenues répondent à ces spécifications.

    • Plancher : isolation de la dalle assurée par l’isolant intégré dans le système de plancher MILLIWATT de chez KP1 mis en œuvre sur vide sanitaire.
    • Système de plancher poutrelle béton/hourdis avec rupteurs de ponts thermiques longitudinaux et transversaux KP1 Ecorupteur et entrevous polystyrène KP1 Isoleader, pour un Up = 0,23m2 .K/W. Murs extérieurs : doublage par l’intérieur avec une laine minérale de 16cm d’épaisseur. Laine de verre GR32 d’ISOVER en 160mm d’épaisseur pour R = 5m2 .K/W.
    • Plafond : isolation de 45cm d’épaisseur dans les combles perdus par laine minérale déroulée et soufflée pour R = 10m2 .K/W

    Une production locale d’énergie photovoltaïque

    L’énergie produite par les 35m2 de panneaux photovoltaïques orientés plein sud compense les consommations de la maison.

    C’est ce qui lui permet d’être à énergie positive !

    Télécharger la plaquette application/pdf - 2,36 MB

    L’ultra-performance énergétique, c’est possible !

    C’est le résultat de la combinaison d’une conception bioclimatique et du soin apporté à l’étanchéité à l’air, à l’isolation de l’enveloppe et au rendement des équipements techniques.

    • Étiquette énergétique A.
    • Besoin Bioclimatique conventionnel : Bbio = 31,2 points (soit - 35% vs RT2012).
    • Consommation d’énergie primaire : Cep = 94,4 kWhEP/m2 shonRT.an (soit - 309% vs RT2012).
    • Température intérieure de confort : Tic = 31,1 °C (soit - 7% vs RT2012).
    • Coefficient de perméabilité à l’air : <0,25 m3 /h.m2 (soit - 58% vs la valeur de référence RT2012).
    • Conformité règlementaire jusqu’à 2020 et au-delà.
    • Facture associée de moins de 1 euros TTC par jour pour toutes les charges énergétiques.

    Le faible impact environnementalc’est possible aussi !

    Bâtiment très faiblement consommateur d’énergie, cette maison se distingue également par des émissions de gaz à effet de serre minimes.

    • Étiquette climatique B.
    • Consommation d’énergie limitée, compensée par une production locale d’énergie électrique photovoltaïque.
    • Bilan d’énergie primaire non renouvelable tendant vers zéro. • Évaluation du potentiel d’éco-mobilité de la maison.
    • Évaluation de la consommation d’énergie grise du projet.
    • Une empreinte environnementale réduite pendant le chantier puis lors de l’occupation de la maison.
    • Le chauffage au Gaz Naturel de cette maison permet la compatibilité au bio-méthane dans quelques années qui est une énergie qui ne rejette AUCUN gaz à effets de serre… et qui devrait représenter 70% des consommations de Gaz en 2050 !

    La TV en parle

    Galerie photo